Retable photographique en cours d'encadrement....
                                              (Octobre 2021)
Inspiré de l’œuvre d’Otto Dix "La Guerre" dans sa forme et son contenu dévastateur, "Amour" propose une esthétique du sentiment amoureux et de ses conséquences. Chez Dix, l’arrivée des soldats précède la dévastation ; ici, l’avènement de l’amour angélique prélude à des développements moins attendus, mais tout aussi tragiques...
Si l’amour, sentiment si universel, est une source évidente de joie, de bonheur et de plaisir, ce même sentiment peut aussi rythmer nos tristesses, nos afflictions, nos conflits, nos désespoirs, nos pertes. On souffre par amour, on tue par amour, on se suicide par amour. Est-il source plus puissante, et plus inattendue, d’extrémités qu’on ne pensait connaître autrement ? 
"Amour" est un ensemble photographique mêlant modèles vivants, objets, décors, accessoires, stylisme, lumières, éléments floraux, artistes coiffeurs et maquilleurs. Sans jamais recourir à des images de synthèse, dans une démarche renouant avec les tableaux de la Renaissance et la tradition du retable au Moyen-âge (polyptyque intégrant une image centrale, des panneaux verticaux latéraux refermables et une image en prédelle), "Amour" est une invitation méditative et sensorielle. ​​​​​​​
Forme singulière, taille monumentale, clair-obscur, beauté des corps, symbolisme :  narration tour à tour sombre et lumineuse, que chaque regard pourra s’approprier, pour cette œuvre mêlant esthétisme et philosophie, et qui laissera le dernier mot à l’œil qui la contemple. ​​​​​​​